Les fondements de la kinésiologie:

La kinésiologie est une méthode d’accompagnement basée sur l’évaluation du tonus musculaire en réponse à des déséquilibres émotionnels, structurels et énergétiques du corps.
Cette kinésiologie est la continuité de la kinésiologie appliquée, créée dans les années 60 aux États Unis par le Dr Georges Goodheart (chiropraticien DC) et développée par la suite par le le Dr John Thie (chiropraticien DC).

John Thie est à l’origine de la méthode de base de la kinésiologie qu’il nomma « Touch for health », ou « Santé par le toucher » en Français.
En partant de cette méthode de base, il s’est développé dans le monde pas moins d’une soixantaine de courants différents. Nous parlons donc de « kinésiologies » au pluriel comme nous parlons de « sports », le terme kinésiologie est un terme générique pour désigner l’ensemble des techniques qui ont pour base commune le Touch for Health de la kinésiologie appliquée.

L’Adaptogenèse est la technique de kinésiologie que j’utilise.

 

 

Présentation et principes
Test musculaire

 

Les principes:

Le principe de base de la kinésiologie est d’utiliser le test musculaire comme indicateur de déséquilibres émotionnels, posturaux (tonus musculaire), énergétiques (méridiens d’acupuncture). Les concepteurs de la méthode ont pu établir un lien entre ces 3 facteurs qui sont les garants du maintien de l’homéostasie corps/mental.
Dès lors, lorsque l’un de ces 3 facteurs est en déséquilibre sous l’effet d’un stress, d’une mauvaise posture, ou d’une altération énergétique, l’homéostasie du corps n’est plus stable.
Par le biais du test musculaire, le kinésiologue va évaluer le tonus d’un muscle en réponse à ces différents déséquilibres. Selon les réponses musculaires, il va tenter d’apporter une solution par des libérations de stress émotionnel, des mouvements, des équilibrations par les méridiens d’acupuncture.
La kinésiologie est basée sur un modèle éducatif : on montre au corps les déséquilibres, on procède aux corrections, puis on remontre au corps que ces déséquilibres sont corrigés.

 

Le kinésiologue ne fait pas de diagnostic et ne peut se substituer à un professionnel de santé. La kinésiologie est une méthode d’accompagnement qui ne dispense pas d’examens de santé approfondis ainsi que d’un avis médical. Le kinésiologue n’est pas un thérapeute, c’est un facilitateur.